Les toilettes classiques

 

Une arrivée d’eau froide pour la chasse d’eau et une évacuation d’eaux vanne ainsi qu’une ventilation primaire pour l’évacuation des eaux vanne est nécessaires.

En terme de mobilité, cela est très limité, et l’encombrement de la toilette sera plus important.

Le terrain où vous vous installerez devra être raccordé à l’assainissement (égouts, fosse septique, micro épuration, …).

Cela nécessitera également la mise en place de réseau de plomberie supplémentaire (évacuation des eaux vannes et ventilation primaire permettant le bon écoulement des eaux vannes).

Bref, si la Tiny House à une vocation plutôt sédentaire et que votre terrain permet un raccordement direct aux eaux usées ou à une fosse septique, n'hésitez pas à opter pour cette solution qui apporte le confort des habitations classiques. Mais côté mobilité ce n'est vraiment pas l'idéal.

 

Les Toilettes sèches

 

Avantages :

Economies d’eau

Pas de gaspillage d’eau potable

Valorisation des déchets en compost

Autonomie

Installation simple et peu coûteuse

Les toilettes sèches, par leur fonctionnement et le peu d’endroit où on peut les trouver (festivals, foires, expositions, etc…) rebutent.

Il faut être réaliste, utilisées dans des lieux publiques elles sont malheureusement souvent mal entretenues, sales et mal odorantes. 

Le cap psychologique de ne pas tirer la chasse d’eau et de devoir vider la réserve, est en général la première raison de la peur de cette alternative autonome.

Pourtant dans un cadre privé elles ont bien des avantages, surtout quand on pense "Tiny House".

Toilettes sèches

Toilettes classiques